logo precom piscine renovation

Présentation

Les Problèmes Supports

Transformations Polyester

Nos Références Piscines

Couleurs Piscines en eau

Les Options possibles

Nos Aides et Conseils

Informations Diverses

LES DIFFERENTS AUTOMATISMES POUR PISCINE

Electrolyse au sel Traitement UV Oxygène
Régulation pH    
     

L’électrolyse au sel est économique et écologique

Plus d'irritations des yeux, d'allergies, de dessèchement de la peau, d'odeurs. Plus de corvées de manipulations de produits chimiques, entretien facile.
Une fois installé dans le circuit de filtration, votre électrolyseur produit de l'HYPOCHLORITE DE SODIUM (chlore actif naturel) par électrolyse du sel que vous aurez dilué dans l'eau de votre piscine : 3, 5 ou 7 grammes de sel par litre d'eau (30 grammes d'eau de mer).

Concrètement, on fait circuler l'eau de la piscine dans une CELLULE DE PRODUCTION constituée d'un jeu d'électrodes en TITANE recouvertes de RUTENIUM, un courant électrique basse tension, suivant modèles, de 4 à 18 ampères alimente les électrodes. Le courant va dissocier les molécules de sel NaCl en ions chlore (Cl) et sodium (Na). Ainsi, cette production, sous forme d'hypochlorite de sodium ou NaOCl, se combine à l'eau pour former l'acide hypochloreux, un véritable oxydant-désinfectant. L'électrolyseur est installé en ASSERVISSEMENT avec la pompe de circulation de l'eau. Un capteur de débit est installé dans ce circuit afin d'assurer la production d'hypochlorite uniquement quand l'eau circule dans la cellule de production.

Ce chlore actif naturel, après avoir détruit les bactéries et autres micro-organismes de votre eau, se recomposera naturellement en sel sous l'action des UV du soleil. Il n'y a donc pas de consommation de sel par ce procédé d'électrolyse. Il faut néanmoins effectuer périodiquement un apport de sel pour compenser la perte d'eau salée due au nettoyage du filtre ainsi que l'apport d'eau de pluie.

Le pH de l'eau doit être maintenu entre 7.0 et 7.4 pour permettre une efficacité maximale du désinfectant généré par l'électrolyseur. La dureté de l'eau peut agir sur son pH. Plus une eau est calcaire, plus son pH est instable (7, 8, et plus). Vous devez régulièrement contrôler et ajuster le pH de l'eau avec du "pH minus" (acide sulfurique dilué à 20°B). Ce contrôle pH peut être réalisé manuellement ou par un système automatique en jumelant à l'électrolyseur un régulateur pH.
A noter que l'action électrolytique dans une eau dure a tendance à provoquer des précipités de tartre avec pour éventuelle conséquence un disfonctionnement de l'électrode malgré l'utilisation de cellules auto-nettoyantes (par inversion de polarité).

Il est important, pour ne pas user prématurément les plaques en titane de la cellule de production, de ne pas faire fonctionner l'électrolyseur lorsque la température de l'eau est inférieure à 15°C. Également de ne pas utiliser de SULFATE DE CUIVRE comme anti-algues ( ou autres produits incompatibles avec l'électrolyse au sel ), ceux-ci peuvent provoquer la destruction de l'électrode en TITANE.

Attente

Attente

Attente

Attente

Attente

Attente

Attente

Attente

Attente

Aller au Formulaireou Contact par Email